Good Boy, Bad Boy - Movie Reviews - Rotten Tomatoes

Good Boy, Bad Boy Reviews

Page 1 of 3
½ June 6, 2016
The film isn't that interesting, however it is somewhat entertaining here and there, if you've made it through once, don't try again.
½ June 6, 2012
Gachi Boy: Wrestling With a Memory - Norihiro Koizumi(Absent sur Flixster)Visionné dans le cadre du festival Fantasia 2008.Le jour où j'aurai, devant moi, le sourire unique de Ryuta Sato me dévisageant d'une pochette emballée de Gachi Boy, vous pourrez être sûr que je ressortirai du commerce quelques minutes plus tard, le porte-feuille appauvri et le coeur enrichi.De mémoire, il m'est impossible de comparer la magie du visionnement de Gachi Boy en salle de cinéma avec n'importe quel autre film. Ryuta Sato a rapidement conquis le coeur du public, et tous se sont appropriés sa quête et, durant plus de deux heures, ont fait de cette dernière une entreprise mémorable au cours de laquelle se succédèrent applaudissements effrénés, rires tonitruants et, pour certains comme moi, quelques larmes tergiversant au coin de la paupière. Jeune homme charismatique ayant perdu l'usage de la faculté mémorielle, Igarashi (Sato) se réveille chaque matin en ayant oublié la veille. Voué à une brillante carrière dans le domaine du droit, il prend rapidement conscience que seule l'empreinte de la douleur physique sur son propre corps lui permet de se sentir en vie.Lorsqu'il caresse l'idéal de devenir lutteur, toute la salle se métamorphose en forgerons de ce rêve. Dans ce récit de vie merveilleux s'insère alors un sentiment d'américanisme, une certaine impression de déjà vu qui se retrouve dans n'importe quel film sportif du box-office. Mais attention, on est loin de traiter d'une sensation d'américanisme boiteux puisque cette dernière ne fait que renforcer l'intensité du long-métrage en maximisant l'impact des sentiments de l'auditoire. Naturellement, l'histoire se veut largement improbable, mais c'est juste cette même improbabilité qui nous permet de verser quelques larmes tant le miracle semble apparent.Advenant une plus large commercialisation du film (traduction oblige), il n'en faudrait pas beaucoup pour bouleverser l'âme de l'Amérique moderne.
May 11, 2012
excellent enough said!
June 1, 2011
A decent timepass film to watch with friends..
½ July 17, 2010
Gachi Boy: Wrestling With a Memory - Norihiro Koizumi(Absent sur Flixster)Visionné dans le cadre du festival Fantasia 2008.Le jour où j'aurai, devant moi, le sourire unique de Ryuta Sato me dévisageant d'une pochette emballée de Gachi Boy, vous pourrez être sûr que je ressortirai du commerce quelques minutes plus tard, le porte-feuille appauvri et le coeur enrichi.De mémoire, il m'est impossible de comparer la magie du visionnement de Gachi Boy en salle de cinéma avec n'importe quel autre film. Ryuta Sato a rapidement conquis le coeur du public, et tous se sont appropriés sa quête et, durant plus de deux heures, ont fait de cette dernière une entreprise mémorable au cours de laquelle se succédèrent applaudissements effrénés, rires tonitruants et, pour certains comme moi, quelques larmes tergiversant au coin de la paupière. Jeune homme charismatique ayant perdu l'usage de la faculté mémorielle, Igarashi (Sato) se réveille chaque matin en ayant oublié la veille. Voué à une brillante carrière dans le domaine du droit, il prend rapidement conscience que seule l'empreinte de la douleur physique sur son propre corps lui permet de se sentir en vie.Lorsqu'il caresse l'idéal de devenir lutteur, toute la salle se métamorphose en forgerons de ce rêve. Dans ce récit de vie merveilleux s'insère alors un sentiment d'américanisme, une certaine impression de déjà vu qui se retrouve dans n'importe quel film sportif du box-office. Mais attention, on est loin de traiter d'une sensation d'américanisme boiteux puisque cette dernière ne fait que renforcer l'intensité du long-métrage en maximisant l'impact des sentiments de l'auditoire. Naturellement, l'histoire se veut largement improbable, mais c'est juste cette même improbabilité qui nous permet de verser quelques larmes tant le miracle semble apparent.Advenant une plus large commercialisation du film (traduction oblige), il n'en faudrait pas beaucoup pour bouleverser l'âme de l'Amérique moderne.
March 5, 2010
Simple story but relatively entertaining. A bit unrealistic though.
June 14, 2009
From Emraan Hashmi's somewhat dark movies like Gangster, Kalyug and Footpath comes a lighthearted venture called Good Boy Bad Boy. It could be Emraan Hashmi's second attempt at comedy, or a way to get rid of his serial kisser image for a movie. Either way, it succeeded. With almost no vulgarity and no unnecessary fights, Good Boy Bad Boy is a great family watch. Although a small starcast, all actors have given great performances; the highlight being, of course, Emraan Hashmi. One is not used to seeing Emraan Hashmi in a comedy role, unless you watched Jawani Diwani - his pathetic attempt at making youth laugh. Seeing Emraan in a family movie can be refreshing to the majority of the crowd. It definitely was for me. However, if you're looking for a brilliant film, look somewhere else. The comedy is decent, the storyline is good and the music is very upbeat. Overall, this is a timepass movie and a refreshing change for Emraan Hashmi fans.
½ December 11, 2008
It was just time pass movie.
October 30, 2008
a very good film......you get alots of advice from it...is very emotional for me... watch and youll know
October 12, 2008
Himesh R's songs were bad
August 28, 2008
u rule imran hasnmi**
August 27, 2008
dis nwas kwite funny
July 21, 2008
If my grandma Likes such story.. Its good. lol!
June 27, 2008
good story and moral
½ June 22, 2008
luv tushar in dis movie
June 21, 2008
one of the many usual flicks
June 9, 2008
A timepass. But really, I'd rather cut the lawn with scissors or a nail cutter than watch this again
June 3, 2008
wazz a nice (awasome) :0 movie
March 6, 2008
its fucking hard core movie !use less waste of time copy frm hollywood movie
½ March 6, 2008
is it a good movie ae???????
Page 1 of 3