In the Beginning (A l'origine) Reviews

  • Nov 16, 2014

    It might be a better movie than what is scored. But i'm just too tired of this type of movie. Nothing new apart it's a true story.

    It might be a better movie than what is scored. But i'm just too tired of this type of movie. Nothing new apart it's a true story.

  • Nov 01, 2014

    Une version contemporaine du Revizor de Gogol. Une fable puissante, mais le qui pro quo est tellement incroyable qu'on y croit pas, ou si peu, même si le film est fondé sur un fait réel.

    Une version contemporaine du Revizor de Gogol. Une fable puissante, mais le qui pro quo est tellement incroyable qu'on y croit pas, ou si peu, même si le film est fondé sur un fait réel.

  • Oct 28, 2014

    "A L' Origine" chamou-me a atenção com a banda-sonora do Cliff Martinez e o que encontrei foi um filme muito capaz de proporcionar um óptimo fim de tarde de domingo. Este é daqueles que no final deixam-nos com vontade de aplaudir de pé. Acontece também que "A L'Origine" estica demasiado a corda do heroísmo quando se trata de um filme baseado em factos verídicos. Mas o principal actor - François Cluzet - partilha algumas semelhanças com o Dustin Hoffman e só isso chega para me ter a torcer por ele durante duas horas.

    "A L' Origine" chamou-me a atenção com a banda-sonora do Cliff Martinez e o que encontrei foi um filme muito capaz de proporcionar um óptimo fim de tarde de domingo. Este é daqueles que no final deixam-nos com vontade de aplaudir de pé. Acontece também que "A L'Origine" estica demasiado a corda do heroísmo quando se trata de um filme baseado em factos verídicos. Mas o principal actor - François Cluzet - partilha algumas semelhanças com o Dustin Hoffman e só isso chega para me ter a torcer por ele durante duas horas.

  • Jan 22, 2013

    Une fort belle surprise! Cluzet est habile en menteur de grand chemin ! Film à voir... Et revoir.

    Une fort belle surprise! Cluzet est habile en menteur de grand chemin ! Film à voir... Et revoir.

  • Nov 04, 2012

    Une belle histoire, invraisemblable et inatendue, jouée a merveille par des acteurs tous aussi justes les uns que les autres. Un cinema Francais comme je l aime, dense, touchant, humain ... Francois Cluzet est deroutant, il joue son personnage avec une precision hyperrealiste, Vincent Rottiers vu il y a quelques temps dans "je suis heureux que ma mere soit vivante" de Claude et Nathan Miller, est ici comme le pivot du film, parfois ambigu, parfois plus tranchant ... Un film vrai et beau qui laisse forcement une trace, comme dedié au gout de la vie. A ne surtout pas manquer.

    Une belle histoire, invraisemblable et inatendue, jouée a merveille par des acteurs tous aussi justes les uns que les autres. Un cinema Francais comme je l aime, dense, touchant, humain ... Francois Cluzet est deroutant, il joue son personnage avec une precision hyperrealiste, Vincent Rottiers vu il y a quelques temps dans "je suis heureux que ma mere soit vivante" de Claude et Nathan Miller, est ici comme le pivot du film, parfois ambigu, parfois plus tranchant ... Un film vrai et beau qui laisse forcement une trace, comme dedié au gout de la vie. A ne surtout pas manquer.

  • Dec 23, 2011

    Del director de El Cantante, llega esta historia sobre la obsesión de un hombre de acabar algo en su vida, de cumplir con algo que nunca ha cumplido: sus propios sueños y anhelos. Vale la pena por el mensaje de la película aunque el desarrollo es un poco lento

    Del director de El Cantante, llega esta historia sobre la obsesión de un hombre de acabar algo en su vida, de cumplir con algo que nunca ha cumplido: sus propios sueños y anhelos. Vale la pena por el mensaje de la película aunque el desarrollo es un poco lento

  • Feb 20, 2011

    Tres bon film pour une incroyable histoire. A voir.

    Tres bon film pour une incroyable histoire. A voir.

  • Nov 12, 2010

    Très bonne surprise que ce film, puissant, touchant et à (C)vocateur des rà (C)alità (C)s sociales complexes de la France d'aujourd'hui. Le thème : comment un magouilleur à la petite semaine va changer sa vie et celle de tout un village en bâtissant un tronçon d'autoroute avec une socià (C)tà (C) "fantôme" et en jouant sur des factures à 90 jours (une histoire vraie) ! François Cluzet et Emmanuelle Devos sont fantastiques.

    Très bonne surprise que ce film, puissant, touchant et à (C)vocateur des rà (C)alità (C)s sociales complexes de la France d'aujourd'hui. Le thème : comment un magouilleur à la petite semaine va changer sa vie et celle de tout un village en bâtissant un tronçon d'autoroute avec une socià (C)tà (C) "fantôme" et en jouant sur des factures à 90 jours (une histoire vraie) ! François Cluzet et Emmanuelle Devos sont fantastiques.

  • Aug 10, 2010

    Une des valeurs sures de 2009 , A l'origine a plus que calmé les ardeurs . Loin d'être un film médiatisé , il s'avère très efficace . Du rythme et des situations compliquées , le personnage interprété avec finesse par François Cluzet , s'encombre dans son escroquerie de s'inventer une vie , un métier , tout en sachant que dans cette région , c'est devenu l'idole de la région , où règne le chômage . La construction de la route sera semée d'embûches , mais au moins il a réussi à la construire sa route . Plusieurs fois nominé pour les César , le film n'aura pas de César ,juste l'interprétation d'Emmanuelle Devos en second rôle , qui est méritée. L'idée a été trouvée grâce à l'histoire de l'escroc Philippe Berre , qui a fait tout ce qui est dit dans le film. En tout cas , la victoire est que ses travaux ont été jugé conformes , aux règles . Cependant , l'idole est devenu l'ennemi à la fin du film , de toute une région.

    Une des valeurs sures de 2009 , A l'origine a plus que calmé les ardeurs . Loin d'être un film médiatisé , il s'avère très efficace . Du rythme et des situations compliquées , le personnage interprété avec finesse par François Cluzet , s'encombre dans son escroquerie de s'inventer une vie , un métier , tout en sachant que dans cette région , c'est devenu l'idole de la région , où règne le chômage . La construction de la route sera semée d'embûches , mais au moins il a réussi à la construire sa route . Plusieurs fois nominé pour les César , le film n'aura pas de César ,juste l'interprétation d'Emmanuelle Devos en second rôle , qui est méritée. L'idée a été trouvée grâce à l'histoire de l'escroc Philippe Berre , qui a fait tout ce qui est dit dans le film. En tout cas , la victoire est que ses travaux ont été jugé conformes , aux règles . Cependant , l'idole est devenu l'ennemi à la fin du film , de toute une région.

  • Aug 04, 2010

    True story of a stretch of asphalt rolled out by formerly jobless road workers in northern France, under the command of an impostor, blends social critique, character drama and crime into one smooth, good-looking package.I enjoyed this film SEE IT!!!

    True story of a stretch of asphalt rolled out by formerly jobless road workers in northern France, under the command of an impostor, blends social critique, character drama and crime into one smooth, good-looking package.I enjoyed this film SEE IT!!!